Uncategorized

Interview de VetoPhage, labellisée French Tech Seed

By décembre 4, 2019 No Comments

La startup VetoPhage décroche le Label French Tech Seed suite au comité Pouss@LYS qui s’est déroulé en novembre 2019. Afin de mieux connaître cette nouvelle entreprise du territoire Lyon Saint-Etienne, nous avons rencontré Mai Huong CHATAIN-LY ,Chief Scientific Officer/President

Mai Huong bonjour, pourriez-vous présenter VetoPhage?
Fondée en 2017, VETOPHAGE est la première société en France focalisée sur les applications des phages dans le domaine vétérinaire afin de limiter l’utilisation des antibiotiques. Notre mission est de créer des banques de phages et de proposer des solutions de détection rapides des bactéries ainsi que des traitements efficaces à partir de ces phages. Nous avons développé le premier kit de détection rapide d’une bactérie responsable de la mammite bovine ainsi qu’un cocktail de phages pour traiter cette bactérie, mais il est tout à fait concevable de développer ces applications pour d’autres bactéries pathogènes. Notre objectif est avant tout d’apporter des solutions concrètes dans la lutte contre l’antibiorésistance dans le monde de la santé animale.

Dans quelle mesure la Tech est une pierre angulaire de votre projet ? 
L’innovation est au cœur de notre projet, notre spécificité, proposer de nouvelles technologies de rupture. L’antibiorésistance constituera « un des problèmes majeurs de ce siècle ». Dans certains pays, les antibiotiques dits « de dernier recourt » sont d’ores et déjà utilisés, il faut bien être conscient que nous devrions utiliser ces solutions ultimes avec la plus grande précaution et trouver les alternatives adéquates très rapidement. Les banques de phages de Vetophage sont uniques en France et nos outils innovants permettront de détecter plus rapidement les bactéries ciblées, donc potentiellement feront drastiquement diminuer voire disparaitre les traitements par antibiotiques. Nos cocktails de phages représentent l’espoir de traiter les bactéries pathogènes, y compris celles multirésistantes.

Qu’attendez-vous du label French Tech Seed ?
Bien sûr il y a l’aspect financier, ce prestigieux label nous ouvrira plus facilement les portes des investisseurs afin de compléter les fonds dont nous avons besoin pour poursuivre notre combat, mais avant tout, le label French Tech Seed qui nous a été attribué est un signal très fort envoyé à la France dépassant ainsi notre berceau Lyonnais, une mise en avant de la phagothérapie elle-même ! De nouvelles rencontres d’acteurs majeurs dans le domaine de la santé animale se profilent déjà, boostées par ce label. Nous aurons fait un énorme pas en avant lorsque nos efforts seront reconnus par l’état français, dont le soutien nous permettrait d’avancer plus vite encore.

A quel point, selon vous, ce dispositif peut-il bousculer l’ordre établi d’une levée de fond earlystage ?
« Confiance » voilà le maître mot ! Nous considérons ce dispositif comme le lien évident et indispensable aux relations entre investisseurs et startup et puis un « Label » commercialement parlant, cela offre un potentiel bien plus important en apportant du crédit à notre entreprise. Archimède a dit : « donnez-moi un point fixe et un levier et je soulèverai le monde ! » Ce levier vient de nous être confié, c’est à nous de jouer à présent !

Quels sont les prochains steps de développement de VetoPhage ?
Nous allons tout d’abord nous concentrer sur le marché de la détection avec la production et la commercialisation de notre premier produit en 2020. Puis nous renforcerons notre équipe de R.D dans le but d’étoffer notre gamme détection pour de nouvelles bactéries. Bien sûr, notre objectif final sera de proposer le couple complet : détection et traitement. Nous avançons d’un pas déterminé dans ces démarches, car Vetophage nourrit le projet ambitieux de briser notre dépendance aux antibiotiques par l’utilisation « des virus mangeur des bactéries, les bactériophages ».

Leave a Reply