Uncategorized

Comment Pouss@LYS contribue à faire de la France une « DeepTech Nation » ?

By mars 6, 2019 mars 28th, 2019 No Comments

Labellisé « French Tech Seed », le consortium Pouss@LYS comprend les structures du monde de la recherche et les acteurs en capacité de détecter et qualifier des startups technologiques (pôles de compétitivité, incubateurs, accélérateurs, programmes corporate, fonds d’investissement) du site Lyon-St Etienne. Pouss@LYS est ainsi un des bras armés du plan Deeptech lancé par Bpifrance. Plan qui vise à faire de l’Hexagone une véritable « Deeptech Nation ». Découvrez ici pourquoi et comment cette ambition à la française est réalisable.

800 millions d’euros d’aides pour l’innovation de rupture

C’est fin janvier 2019 que Bpifrance a présenté son vaste plan de soutien aux DeepTech, ces startups issues de la recherche sur la base d‘innovations de rupture. Avec deux objectifs : irriguer l’écosystème d’argent public pour combler les failles du marché et permettre aux startups de grandir, et stimuler l’innovation en renforçant les ponts entre le monde académique et celui de l’entrepreneuriat.

French Tech Seed : 400 millions d’euros pour le pré-amorçage des Deep Tech

Dans le cadre de ce plan DeepTech, Bruno Le Maire a annoncé la création d’un nouveau véhicule d’investissement, le fonds French Tech Seed. Doté de 400 millions d’euros provenant du troisième volet du Programme d’investissements d’avenir (PIA), French Tech Seed soutient les levées de fonds des startups technologiques issues des laboratoires, des incubateurs ou des sociétés d’accélération du transfert de technologies (SATT) en complément des capitaux apportés par les investisseurs privés et sous la forme d’obligations convertibles. Géré par Bpifrance, le fonds repose sur des apporteurs d’affaires labellisés, comme Pouss@LYS, chargés d’accompagner ces nouvelles pousses et de leur trouver des investisseurs privés.

Il faut dire qu’avec sa recherche de pointe, son écosystème fortement structuré et la confiance des investisseurs, la France a tous les atouts pour devenir une terre de DeepTech. L’excellence française dans les innovations de rupture est en effet aujourd’hui reconnue dans le monde entier. La recherche fondamentale hexagonale est en pointe dans de nombreux domaines comme les mathématiques, la biologie, la physique, les nouveaux matériaux ou encore les nanotechnologies. L’enjeu aujourd’hui est de permettre le développement industriel de ces hautes technologies.

Pourquoi la France peut devenir une DeepTech Nation ?

  • La France est le premier pays européen en nombre de levées en capital risque et capital croissance avec 731 deals en 2017 (données Wavestone 2017)
  • La croissance annuelle des investissements dans les startups françaises s’élève à 37% entre 2012 et 2018 (données CB Insight 2017 )
  • 62 prix Nobel et près d’un tiers des médailles Fields sont sont issus des laboratoires français
  • 61% des investisseurs étrangers classent la France parmi le top 5 des destination DeepTech.

Pouss@LYS au service de la DeepTech

  • Émergence des projets DeepTech
  • Accélération des startups DeepTech
  • Croissance des scales-up DeepTech

Leave a Reply